Un moment clé, SDTech devient partenaire de Michelin

Posté vendredi 27 juin 2014 à 10 h 08
Catégorie : Innovation Industrielle
SDTech devient partenaire de Michelin
© Michelin - http://www.michelin.fr

En début d’année, c’est un nouveau contrat historique que signe SDTech, s’ouvrant ainsi les portes d’un consortium avec Michelin, le CEA et Protéus. Sélectionnée par le géant français du pneumatique, nous participons, aux côtés de nos partenaires, au développement d’un projet innovant pour l’avenir de la filière automobile: le projet TREC (Tyre Recycling).

Avec les prévisions de croissance du marché mondial du pneumatique, la demande en matières premières va considérablement augmenter dans les décennies à venir. La mise en place de nouvelles voies de valorisation des pneus usagés devient particulièrement opportune.

C’est dans ce contexte que s’inscrit le projet TREC, qui piloté par Michelin, ambitionne de réincorporer à l’échelle industrielle des matières recyclées de pneumatiques usagés dans les neufs.

Pour Terry Gettys, Directeur de la Recherche et du Développement du groupe Michelin :

« La stratégie d’innovation du groupe Michelin est de toujours faire le meilleur usage possible de la matière première. Le projet TREC est une parfaite illustration du concept d’écoconception et nous permettra de faire des pneus neufs performants en intégrant des matières premières de qualité issues de pneus usagés, grâce aux expertises du CEA, de Protéus et de SDTech »,

Deux voies sont empruntées à cet effet :

TREC Régénération

Cette voie consiste en la régénération de mélanges de gomme pour la fabrication de pneumatiques neufs.

Nous partageons avec Protéus et Michelin notre savoir-faire en matière de micronisation, afin de créer une « micropoudrette » qui pourra être utilisée comme matière première dans la fabrication de pneus neufs performants.

TREC Alcool

Cette voie permettra la production d’un intermédiaire chimique nécessaire à la synthèse de matières premières utilisées dans la fabrication de pneumatiques. L’alcool ainsi produit interviendra notamment dans la filière française de production de butadiène BioButterfly, en complément des alcools issus de biomasses telles que sucres, bois, résidus agricoles.

Michelin, le CEA et Protéus, vont mettre au point une chaine de technologies allant de la gazéification des pneumatiques usagés à la production d’alcool par fermentation du gaz de synthèse obtenu (syngaz).

TREC schéma réprésentant les diférentes parties du projet

D’une durée de 8 ans, TREC dispose d’un budget de 51 M€. Le projet a été sélectionné par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) pour un financement global à hauteur de 13,3 M€ pour Michelin et SDTech dans le cadre du programme Investissements d’Avenir.

Il couvre l’ensemble des étapes de recherche et de développement des procédés, depuis les concepts scientifiques, jusqu’à la validation sur un démonstrateur industriel.

Au vu d’un tel projet, « SDTech est honorée d’y participer avec des partenaires aussi prestigieux. C’est la reconnaissance de notre expertise R&D. La confiance accordée par MICHELIN exige de nous de rester performants et toujours innovants » souligne Jalil Benabdillah, Président Directeur Général de SDTech.

 

Remonter la page

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>